| Londres. 12 Nov. 1866.

Mon cher Monsieur Lafargue,

J’espère bien que  Paul Lafargue.
Schließen
Monsieur il amoroso
aura excusé auprès de vous mon silence impardonnable. J'ai été d'un côté persécuté par des récidives continuelles de maladie, de l'autre si absorbé par  Gemeint ist hier Karl Marx: Das Kapital; siehe Erl. zu Marx an J. Ph. Becker, zw. 9. u. 15.1.1866.
Schließen
un travail
de longue haleine que j'ai négligé la correspondance avec mes amis les plus intimes. Si je ne vous rangeais pas dans cette catégorie, je n'aurais jamais osé de xxxetxx choquer la bienséance d'une telle manière.

Je vous remercie cordialement pour le vin.  Die Famile Heinrich Marx besaß u. a. Weinberge (siehe Monz: Karl Marx (1973). S. 273–277).
Schließen
Etant moi-même d'un pays vinicole, et ex-possesseur de vignes,
je sais apprécier de le vin à sa juste valeur. Je pense même un peu  „Wer nicht liebt Wein, Weib und Gesang, Der bleibt ein Narr sein Leben lang.“ Dieser Spruch wird Martin Luther oder Johann Heinrich Voß zugeschrieben. Beide Autorschaften sind nicht zu belegen.
Schließen
avec le vieux Luther qu'un homme, qui n'aime pas le vin, ne sera jamais bon pour grand chose.
( Toute Nulle règle générale sans exceptions). Mais on ne peut pas nier, par exemple, que  Der am 23. Januar 1860 zwischen Großbritannien und Frankreich unterzeichnete, auf zunächst 10 Jahre befristete Handelsvertrag (Cobden-Chevalier-Vertrag). Frankreich, bisher streng protektionistisch, verzichtete auf Einfuhrverbote für britische Waren und reduzierte die Einfuhrzölle auf maximal 30, später 25 Prozent. Großbritannien verzichtete auf sämtliche Einfuhrzölle für französische Waren, außer Wein und Branntwein. Der Vertrag enthielt die Meistbegünstigungsklausel. (Siehe dazu Baumgart: Europäisches Konzert. S. 41.)
Schließen
le mouvement politique en Angliterre a été accéléré par le traité de commerce avec la France
et l'importation des vins français. C'est une des bonnes choses, que L. Bonaparte était à même de faire, tandis que le pauvre Louis Philippe | était si intimidé par les fabricants du Nord qu'il n'osait pas faire des traités de commerce avec L'Angliterre. Il est seulement à regretter, que de tels régimes, comme le napoléonien, qui restent sur la fatigue et l'impuissance des deux classes antagonistes de la société, achètent quelques progrès matériels par la démoralisation générale. Heureusement la masse des ouvriers ne peut pas être démoralisée. Le travail manuel est le grand antidote contre toute infection sociale.

Vous vous // aurez réjoui comme moi  Im Herbst 1866 hatte die Demokratische Partei bei den Wahlen zum US-Kongress eine schwere Niederlage erlitten. Präsident Andrew Johnson, selbst Demokrat und aus einem der Südstaaten stammend, versuchte erfolglos einen Kompromiss, bei dem er Milde gegenüber den Separatisten walten ließ und gegen die Gewährung gleicher Bürgerrechte für Farbige auftrat.
Schließen
[de] la défaite du président Johnson dans les dernières élections.
Les ouvriers du Nord ont enfin parfaitement compris, que le travail, tant qu'il est flétri dans la peau noire, ne sera jamais émancipé dans la peau blanche.

J'ai reçu samedi soir par le citoyen Dupont une lettre adressée à  Paul Lafargue.
Schließen
Paul
par le secrétaire du Collège des surgeons. Il demandait des papiers que ne se trouvaient ni chez  Laura Marx.
Schließen
ma fille
(excepté le brevet de baccalauréat) ni chez le dépositaire gardien des effets des de votre fils. Ainsi, il faut nous envoyer ces documents immédiatement.

Veuillez bien dire à votre fils qu'il m'obligera beaucoup en ne pas faisant de la propagande à Paris. Le temps est dangèreux. La meilleure | chose qu'il pourra faire à Paris sera d'utiliser son temps et  Siehe hierzu Marx an Engels, 13.8.1866 und Erl.
Schließen
de profiter de son commerce avec le Dr Moilin.
Il ne perdra rien en économisant sa force polémique. Plus il se contiendra, plus il sera bon lutteur au moment opportun.

Ma fille vous laisse prier par moi de bien(?) vouloir bien envoyer par Paul des photogrammes de Madame Lafargue et de vous-même.

Toute ma famille joint ses amitiés pour toute la famille Lafargue avec les miennes.

Tout à vous
Karl Marx
 

Zitiervorschlag

Karl Marx an François Lafargue in Bordeaux. London, Montag, 12. November 1866. In: Marx-Engels-Gesamtausgabe digital. Hg. von der Internationalen Marx-Engels-Stiftung. Berlin-Brandenburgische Akademie der Wissenschaften, Berlin. URL: http://megadigital.bbaw.de/briefe/detail.xql?id=B00193. Abgerufen am 26.05.2019.