| Bruxelles, le 14 Janvier, 66.

Mon cher citoyen Marx,

Je vois, par votre lettre du 11 Courant, que vous vous plaignez amèrement de  Der Brief von Marx an De Paepe ist nicht später als mit 21. November 1865 zu datieren (MEGA² III/13. Br. 344). Die Antwort De Paepes, geschrieben zwischen 21. November 1865 und 11. Januar 1866 (C. De Paepe an Marx, zw. 21.11.1865 u. 11.1.1866), ist nicht überliefert.
Schließen
n’avoir pas reçu de réponse à votre première lettre
et que vous avez pris cela de mauvaise part. Croyez-le bien, citoyen, si je n’ai pas répondu immédiatement à votre 1ère lettre, c’est tout bonnement parce que je ne pensais pas que cette réponse pressait, et parce que je me disais qu’il valait mieux retarder un peu cette réponse afin de pouvoir vous faire part du résultat de  Die Section belge de l’A.I.T., gegründet im Juli 1865.
Schließen
l’appel que nous devons adresser aux ouvriers belges et vous faire connaître le vote de la section belge
sur diverses propositions à l’ordre du jour dans son sein. Je vous dirai ensuite, citoyen, que mes nombreuses occupations (car il faut savoir que  De Paepe studierte zuerst Jura, später Medizin und wurde 1872 Doktor der Medizin. Siehe Documents relatifs aux militants belges. S. 25.
Schließen
j’ai entrepris de continuer mes études
tout en continuant à me mêler de typographie et même un peu de journalisme) que mes nombreuses occupations ont été pour beaucoup dans la détermination que j’avait prises de remettre à plus tard ma réponse à votre lettre. Veuillez donc m’excuser de ma négligence, ou même de mon manque de convenance.

La section belge n’est donc pour rien dans tout cela, mon cher citoyen; et elle n’entend pas du tout avoir d’autre représentant que vous près du   Siehe Erl. zu Marx an J. Ph. Becker, zw. 9. u. 15.1.1866.
Schließen
comité central,
elle n’en veut pas d’autre que vous. Nous savons que vous êtes avant tout socialiste, qu’à vos yeux la politique pure n’est rien ou du moins est peu de chose en présence de l’importance de la question économique et sociale; nous savons que, comme nous, vous n’acceptez les demi-mesures, les demi-réformes, que comme des transitions, et que vous placez la solution de la question sociale dans l’extinction complète du parasitisme et du paupérisme, du bourgeoisisme et du prolétariat, dans la suppresssion de tous les prélèvements opérés par le capital et la propriété sur le travail, dans la grande association | agricole et industrielle, dans l’entrée du sol et des immeubles a la collectivité . Or, dans toutes ces questions, nous pensons comme vous (du moins la plupart d’entre nous); qui donc, mieux que vous, pourrait nous représenter? –  Marx schlug am 16. Januar 1866 vor, ihn von der Funktion als zeitweiligen Korrespondierenden Sekretär für Belgien zu entbinden und durch Charles Longuet zu ersetzen. Seiner Bitte wurde einstimmig entsprochen (siehe The Minute Book 1864–1866. In: MEGA² I/20. S. 380.8–9).
Schließen
Le citoyen Longuet est un homme très estimable à nos yeux et pour moi personnellement c’est un ami (veuillez lui présenter mes salutations cordiales); mais la section belge ne voit pas du tout l’utilité qu’il y aurait de vous remplacer par le citoyen Longuet, qui n’a fait en définitive qu’habiter la Belgique pendant quelque temps, tout comme vous. Nous désirons ardemment vous voir conserver vos fonctions de représentant de la section belge.

Mais parlons d’autre chose. La section belge ne s’est guère accrue; nous sommes toujours ici une soixantaine, pas plus; mais,  Die Organisation „Le Peuple. Association de la démocratie militante“ endstand 1861 als Vereinigung von Studenten und Arbeitern. Sie war eine der zahl- und einflussreichsten Organisationen in Belgien. Viele Mitglieder hatten sich der IAA angeschlossen. Am 30. Dezember 1865 schlug De Paepe in der Sitzung der Section belge de l’A.I.T. vor, die Section belge und Le Peuple zu vereinigen, um die Kräfte zu bündeln. Dieser Vorschlag wurde einstimmig beschlossen. Siehe Association Internationale des Travailleurs. Section belge. Fondée à Bruxelles le 17 juillet 1865. Procès-verbaux des Séances. Séance du 30 décembre 1865 (IISG, Jung-Nachlass, Sign. 138). Der Bericht darüber erschien in dem Organ von Le Peuple: A nos abonnés. A nos lecteurs. In: La Tribune du Peuple. Bruxelles. Nr. 1, 7. Januar 1866. S. 1/2. Die Zeitung wurde zum Organ der IAA in Belgien und erschien seit dem 28. Januar 1866 mit dem Untertitel „Journal de la Société: Le Peuple, Organe de l’Association Internationale des Travailleurs“. Siehe Documents relatifs aux militants belges. S. 27 und MEGA² I/20. S. 1444.
Schließen
comme vous l’avez vu peut-être, nous venons de nous fédérer avec l’association le Peuple,
et nous espérons beaucoup de cette fédération. La Tribune du Peuple est l’organe de ladite société le Peuple, de sorte que la Tribune devient l’organe de la section belge de l’Internationale.  Der Aufruf erschien erst 1868. Siehe Documents relatifs aux militants belges. S. 27.
Schließen
Sous peu vous trouverez dans ledit journal l’appel des membres de l’Internationale à tous les prolétaires belges.
A propos de Tribune,  Zu „The Workman’s Advocate“ siehe Erl. zu Marx an J. Ph. Becker, zw. 9. u. 15.1.1866.
Schließen
le Workmans advocate paraît-il encore,
nous n’en avons jamais reçu un seul numéro; dans les 2 journaux que l’on vous envoie d’ici, il en y a un destiné au Workmans advocate, l’autre à vous personnellement. Ne pourriez-vous pas nous indiquer les titres et les adresses  „Journal de l’Association Internationale des Travailleurs. Section de la Suisse romande“ (Genf) und „Der Vorbote“ (Genf).
Schließen
des divers organes
de  Zur Bildung der Section française de Genève de l’A.I.T. und der Deutschen Section Genf der IAA siehe Erl. zu Marx an J. Ph. Becker, zw. 9. u. 15.1.1866.
Schließen
la section suisse et de la section allemande,
afin de pouvoir faire l’échange.

A l’avenir citoyen, la section belge se servira de la Tribune du peuple pour correspondre avec vous, à moins que les choses à vous communiquer ne soient pas de celles qui puissent se dire par-dessus les toits.  Solche Berichte waren in der Zeitung „La Tribune du Peuple“ (Brüssel) nicht zu ermitteln.
Schließen
Ces correspondances se trouveront à la fin du journal sous ce titre: Correspondance. – Au citoyen M. à Londres. Voilà pour vous. – Lorsque nous nous adresserons au citoyen Dupont, représentant de la section française, nous mettrons: Au citoyen D. à Londres.
– Ce sera une économie.

Auriez-vous la bonté, citoyen, de passer à notre brave ami Dupont, le billet ci-inclus. Le citoyen Dupont m’avait chargé d’une mission pour lui, et concernant une affaire qui le regarde personnellement; il trouvera ici la réponse.

Voici l’adresse de notre secrétaire-correspondant: A. Vandenhouten, quai aux Semences, 9, à Bruxelles. – Présentez mes respects à votre dame et à vos demoiselles, et serrez pour moi la main à nos amis de Londres.

César De Paepe.
 

Zitiervorschlag

César De Paepe an Karl Marx in London. Brüssel, Sonntag, 14. Januar 1866. In: Marx-Engels-Gesamtausgabe digital. Hg. von der Internationalen Marx-Engels-Stiftung. Berlin-Brandenburgische Akademie der Wissenschaften, Berlin. URL: http://megadigital.bbaw.de/briefe/detail.xql?id=B00008. Abgerufen am 13.12.2018.